💶⚡️ L’UNLI dénonce l’augmentation au 1er février des prix de l’électricité ! ⚡️💶

Le Gouvernement vient d’annoncer une nouvelle hausse des prix de l’électricité entre 8,6 % et 9,8 % au 1er février prochain, cette augmentation est dramatique pour les ménages après avoir déjà subi plusieurs augmentations notamment de 10 % il y a à peine six mois, soit une augmentation de 70 % depuis 2019 ! Sans compter le prix de l’abonnement qui est passé de 82 € à 143 € par an.
À l’appel du Gouvernement, les ménages français ont fait des économies d’énergies pour éviter les coupures d’électricité dues à l’imprévision et aux atermoiements en matière d’énergie nucléaire.
De très nombreux ménages n’ont pas la possibilité de changer de mode de chauffage en adoptant une pompe à chaleur ou en installant des panneaux solaires notamment les locataires.
Le Gouvernement ne dit pas que cette nouvelle augmentation de quasiment 10 % permet aussi d’augmenter les recettes d’autant de la T.V.A. perçue sur les ménages français et toutes les différentes taxes qui représentent 36 % des factures d’électricité des français.
Face à l’inflation de l’énergie, et notamment de l’électricité, l’UNLI demande à Monsieur le Premier ministre de baisser la T.V.A. sur les prix de l’électricité et du gaz.
À plus long terme, l’UNLI demande, encore une fois, au Gouvernement de mettre en place des plans d’actions pour favoriser la rénovation énergétique des logements en particulier ceux gérés par les bailleurs sociaux financés par la réduction des cotisations diverses (notamment RLS et CGLLS) qui représentent près de 1,5 milliards d’euros par an et qui entravent les capacités de construction de logements neufs de ces bailleurs pour répondre à la crise du logement.
L’UNLI se tient à la disposition du Gouvernement pour travailler à des propositions à court et à long termes pour préserver le pouvoir d’achat des français.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.