UNLI Nanterre, késako ?

 

L’Union Nationale des Locataires Indépendants (UNLI) de Nanterre est une association française loi 1901 fondée le 12 juin 2014. Elle a été fondée suite à une demande forte des locataires nanterriens afin de pouvoir se défendre en toute indépendance.

 

Les buts de l’UNLI Nanterre sont simples : ils sont d’informer les locataires de la ville de Nanterre, les conseiller, les représenter et les défendre vis-à-vis de leurs bailleurs, privés ou sociaux (OPH, ESH, …) ; ainsi que, les aider à la création d’amicales de locataires ou d’associations diverses, de suivre les sujets d’urbanismes, environnementaux et d’aménagements sur la ville et à faire vivre les liens de bien-être dans les résidences et quartiers de la ville par tous moyens ludiques, éducatifs, sociaux, culturels

 

L’association fonctionne uniquement grâce au bénévolat d’une soixantaine de personnes, venus d’horizons et milieux différents, dont les membres du conseil d’administration. L’association ne compte aucun salarié depuis sa création. En 2017, les bénévoles de l’UNLI Nanterre ont effectués 13 320 heures de travail pour effectuer toutes nos actions.

 

Niveau finances, l’UNLI Nanterre fonctionne grâce aux adhésions et dons des locataires nanterriens, la ville de Nanterre nous offrant une subvention de 100 € par an (ce qui représente moins de 5 % de notre budget annuel).

 

Le siège social est situé au 3 rue Jean Moulin à NANTERRE (Hauts-de-Seine) et ses bureaux sont au 71 rue Henri Barbusse à NANTERRE, dits « La Maison des Locataires ».

 

L’UNLI est une association agréée en tant qu’association de défense des consommateurs par le Préfet des Hauts-de-Seine depuis 2017.

 

L’UNLI Nanterre a passé plusieurs partenariats avec divers partenaires afin d’obtenir plusieurs services réservés à nos adhérents.

 

L’association locale est affiliée à l’UNLI et à sa fédération départementale, UNLI des Hauts-de-Seine.

 

L’UDLI (ancien nom de l’UNLI des Hauts-de-Seine) a été très active, à Nanterre, durant presque 15 ans, de 1983 à 1998 ; l’association départementale comptait plusieurs locaux :

  • entre 1986 et 1995, dans la résidence du Vieux-Pont, au 4 rue Eugène Varlin, un local de 100 m² (local tenue par l’UDLI du Vieux-Pont) ;
  • entre 1993 et 1998, au pied des tours Aillaud, au 35 allée de l’Arlequin, un bureau de 11 m² ;
  • entre 1987 et 1996, au pied de l’immeuble Fraternité, au 52 boulevard Pesaro, un local de 60 m².